Pippali (sanskrit)
Piper longum (latin)
Poivrier long (français)

 

Puissant et à l’incroyable parfum, le pippali poivre long a atteint la région méditerranéenne et l'Europe en provenance de l'Inde bien avant le poivre noir qui est pourtant beaucoup plus connu de nos jours. Son lieu d’origine est le sud de l’Inde où il prospère à l’état sauvage. Cette plante grimpante mince aux racines vivaces grimpe sans peine à de grandes hauteurs. Les fruits responsables de son nom français « poivre long » ont une épaisseur de 5 mm et une longueur de 2,5 à 3,5 cm et sont de couleur noir-vert. Encore frais, les fruits ont un goût sucré et un effet rafraîchissant. Séchés, leur goût est plus vif et ils ont un léger effet chauffant. En plus des fruits, la racine (pippali mula) est également utilisée dans l'Ayurvéda traditionnel. Comme aucune autre plante, le poivre long stimule Agni, le feu digestif ayurvédique et nettoie même les canaux corporels les plus fins (shrotas). De plus, l'Ayurvéda authentique décrit le pippali comme l'un des rasayanas (remèdes de régénération des tissus) les plus efficaces et fait donc partie de nombreuses recettes. Contrairement au poivre noir, qui renforce le pitta, le pippali est plus doux et donc recommandé pour les trois dosha. En cuisine, il se marie parfaitement avec les currys et les chutneys et peut remplacer le poivre noir pour assaisonner les légumes, le riz et les plats de dal.

 

Qualités ayurvédiques (pour les graines sèchées) :

  • Goûts (rasa) : piquant, amer, sucré
  • Qualités (guna) : huileuse, légère
  • Effet durant la digestion (virya) : ni échauffant ni refroidissant
  • Effet postdigestif (vipaka) : doux
  • Effet sur les dosha : diminue tous les dosha
  • Effets mentaux et spirituels : augmente le sattva
  • Divers : augmente l’ojas (la plus fine des énergies de vie)

 

Source :
Schrott/Ammon: Heilpflanzen der ayurvedischen und der westlichen Medizin, Springer Verlag, 2012