Selon la compréhension ayurvédique, le rythme de la nature influence aussi les rythmes du corps et de l'esprit d'une personne. C'est pourquoi le « moment » (moment de l'année et moment de la journée) est considéré comme un facteur important pour une thérapie réussie. Dans l'Ayurvéda, l'année est divisée en trois grandes saisons. Les conditions climatiques qui prévalent pendant les périodes respectives correspondent aux trois principes fonctionnels (dosha) vata, pitta et kapha. Cette subdivision a un caractère général et les mesures comportementales individuelles doivent être adaptées de manière flexible aux conditions climatiques atypiques au cours de l'année.

L'Ayurvéda attribue la période vata à l’hiver, avec son froid et sa sécheresse, ainsi que lorsqu’il y a du vent, ce qui prédomine souvent en automne et au printemps. En été, le climat est généralement chaud et humide et c'est pourquoi on le qualifie de temps pitta. Le début du printemps est en général kapha quand la pluie et le froid prévalent.

Selon leur type inné de constitution et leur état de santé actuel, les gens se sentiront plus ou moins à l'aise pendant les différentes saisons. C'est pourquoi l'Ayurvéda offre des recommandations pour vata, pitta et kapha. Les conseils suivants s'appliquent à tous les types de dosha ; ils sont particulièrement recommandés pour les personnes ayant des dosha très marqués.

Les vata devraient s'habiller particulièrement chaudement pendant la saison froide et venteuse, manger des repas riches et chauds, se faire masser à l'huile et dormir suffisamment.

Les pitta feront face à la chaleur de l'été en restant dans des endroits ombragés, à la montagne ou au bord de l'eau, en savourant des plats frais et en apaisant leur conduite ambitieuse.

Les types kapha qui ont tendance à la paresse, à la mélancolie et au rhume avec une formation accrue de mucus pendant la saison humide et froide, se feront du bien avec des exercices physiques et de la chaleur. Les épices chaudes leur sont aussi profitables.

Les personnes chez lesquelles prédominent plusieurs dosha (vata-pitta, vata-kapha, pitta-kapha, etc.) doivent être attentives à leur deux dosha principaux et aux saisons.

 

Dinacharya - une routine quotidienne saine

En une journée, nous expérimentons, consciemment ou inconsciemment, un grand nombre de changements rythmiques. La recherche médicale moderne le confirme : Notre corps a différentes phases de libération d'hormones, des intervalles de fortes ou faibles performances physiques et mentales et une régulation de la chaleur en fonction du moment de la journée.

 

Quelques lignes directrices pour le déroulement de la journée

Si possible, levez-vous pendant la période vata, c’est-à-dire avant 6 heures du matin.

•   Boire un verre d'eau tiède qui stimule les intestins par un réflexe de l’estomac.

•   Se vider la vessie et les intestins.

•   Se nettoyer la langue avec un gratte-langue pour enlever le dépôt.

•   Se faire un abhyanga (massage ayurvédique à l'huile) ou un massage à sec (selon le type de constitution).

•   Se doucher ou se baigner.

•   Un repas du matin adapté à votre constitution.

•   Un repas de midi vers 12.00 heures, parce que le feu digestif est le plus fort à ce moment.

•   Il est conseillé de prendre de courtes pauses et de boire régulièrement pendant le travail pour maintenir l'équilibre hydrique.

•   Le dîner ne devrait pas être trop abondant et devrait être pris vers 18 h si possible.

•   La soirée devrait être relaxante et apaisante pour le corps et l'esprit.

•    Pour un sommeil sain et réparateur, il est important d'aller se coucher. vers 10.00 heures, car c'est à ce moment qu'une nouvelle phase de stimulation commence, ce qui rend le sommeil plus difficile.

Conseils pour chaque saison :