Essayez une fois la préparation spéciale de l’eau pour équilibrer les trois dosha. Laissez infuser les épices mentionnées pendant au moins 10 minutes dans l’eau chaude à la fin de la cuisson. Versez la tisane dans un thermos et boire tout au long de la journée par petites gorgées.

 

L’eau chaude qui calme vata

Cuisez 2 litres d’eau pendant 5 minutes. Enlevez-la du feu et ajoutez 3 feuilles de menthe, 1/2 cuillère à thé de graines de fenouil et 1/4 ct de racine de guimauve. Boire chaud mais pas bouillant.

 

L’eau chaude qui apaise pitta

Cuisez 2 litres d’eau pendant 2 minutes. Enlevez-la du feu et ajoutez 1/4 de ct de graines de fenouil, 2 bourgeons de rose et 1 clou de girofle. La gardez dans un thermos et la verser dans une tasse pour refroidir. En été l’eau peut être bue à température ambiante, en hiver elle peut être un peu plus chaude.

 

L’eau chaude qui stimule kapha

Cuisez 2 litres d’eau pendant 5 minutes. Enlevez-la de la plaque et ajoutez 3 grandes feuilles de basilic, 2 tranches minces de gingembre frais, 1/4 ct de cumin et 1/2 ct de fenouil. Buvez-la chaude à très chaude tout au long de la journée.

 

Quelle quantité faut-il boire?

Selon l’Ayurvéda la quantité d’eau à boire chaque jour dépend de différents facteurs comme la constitution, l’alimentation, l’âge, le travail fourni et la météo. Les personnes avec un fort pitta sont en général plus assoiffées que les kapha.

 

Comme les personnes âgées n'ont souvent pas conscience de leur soif et ont tendance à la déshydratation, elles devraient être attentives à un apport suffisant en liquide.

 

Une indication pour une hydratation insuffisante est la couleur jaune de l’urine. Si on boit assez l’urine est incolore et inodore.

 

Que boire durant les repas?

L’Ayurvéda recommande de boire durant les repas par gorgée de l’eau pure. Comme la cuisine ayurvédique est déjà très riche en  épices, une tisane pourrait surcharger le corps. Par contre lors d’un repas un peu insipide, une tisane aux épices peut en favoriser la digestion.

 

Selon les mets une tasse d’eau environ par repas est optimale. Avec les soupe et les dal liquides ont a besoin de peu d’eau. Pour les aliments secs cela peut être davantage.

 

Si vous être assoiffés 30 minutes après le repas, buvez assez, car les liquides sont nécessaires à la digestion.

 

Selon votre constitution l’eau devrait avoir la température ambiante (en cas de vata et pitta) ou être chaude (en cas de kapha). Ne buvez pas de boissons glacées, car c’est le meilleur moyen pour éteindre votre feu digestif. L’apport quotidien de liquide devrait provenir principalement de l’eau et pas du café, des boissons gazeuses, sucrées ou alcoolisées.

(Source: MAPE, Pays-Bas)