Une alternative saine au sucre

Si, au fil du temps, nos aliments contiennent de plus en plus de sucre, les personnes sensibles aux questions de santé ont aujourd’hui conscience des nombreux problèmes que l’alléchant goût sucré peut entraîner. Elles demandent par conséquent des alternatives au sucre blanc cristallisé pur et les variantes naturelles conquièrent les rayons des magasins bio et des grands distributeurs. L’inconvénient de ces types de sucre est souvent leur goût plus intense qui n’est pas adapté à toutes les recettes. Comme le « sucré » a tout à fait sa place aux côtés des goûts « amer », « salé », « épicé », « acide » et « âpre », le véritable « sharkara » est considéré dans l’Ayurvéda traditionnel comme un sucre de canne savoureux et facile à digérer. Les écrits ayurvédiques traditionnels décrivaient déjà huit différents types de sucre issus des dattes, du miel, des betteraves, des raisins, de la canne à sucre et d’autres fruits.

En raison de ses qualités uniques, le sharkara®, véritable sucre de canne ayurvédique, est le plus prisé.

Processus de fabrication

Le sharkara® est aujourd’hui encore produit à la main dans de petites exploitations (manufactures), conformément à la tradition ayurvédique. Le jus de la canne à sucre est réduit à feux doux au cours d’un processus de fabrication long et fastidieux. Un peu de jus de citron est en outre ajouté lors de la préparation, ce qui permet de réduire les éléments acidifiants de la canne à sucre, si bien que le sharkara® présente un niveau de pureté élevé et un pH quasiment neutre. Pour finir, le jus obtenu est séché au soleil ; c’est alors qu’il cristallise et obtient sa couleur claire. Tout cela permet au véritable sharkara® d’absorber la précieuse énergie du soleil et de la lumière et constitue donc sa qualité particulière.

Utilisation et particularités

Les autres particularités de la canne à sucre ayurvédique sont son goût doux, neutre, intense et sucré, sa consistance poudreuse et sa solubilité.

Grâce à sa couleur blanc-crème, le sharkara® est adapté pour toutes les recettes sucrées, qu’il s’agisse de desserts, de gâteaux ou de confitures. En ce qui concerne le dosage, il est recommandé d’utiliser légèrement moins de sharkara que de sucre cristallisé industriel.

La production traditionnelle de sucre sharkara en Inde dépend fortement des conditions météorologiques. Pour le processus de séchage, le sucre réduit à feu doux nécessite de longues périodes ensoleillées. Mais si la saison humide de la mousson, caractérisée par de fortes pluies, arrive trop tôt, il se peut que l’ensemble de la « récolte » soit détruite. C’est aussi la raison pour laquelle le sucre « royal » est onéreux, mais aussi bien plus précieux que le sucre industriel. Les fabricants tels que l’entreprise Amla en Allemagne en tirent profit en venant ennoblir leurs produits ayurvédiques de sharkara.

D’après l’Ayurvéda, le sharkara® a un effet équilibrant et apaise les doshas vata et pitta.

Des recettes sucrées et savoureuses au sucre sharkara