Nigella sativa Linn (latin)
Cumin noir (français)
Upakuncika, Karavi, Krshnajiraka (sanskrit)
Kalajira, Kalomji, Kalonji, Kalaumji (hindi)

 

La nigelle cultivée est une plante aromatique aux nombreuses dénominations. Cela reflète sa vaste diffusion géographique et le manque de précision apporté à la traduction de son nom. La dénomination « cumin noir » porte à confusion car celui-ci n’est en rien lié au cumin des prés (carum carvi L.) ni au cumin (cuminum cyminum L.). Au contraire, il appartient à la famille des Renonculacées et se rapproche de la Belle-aux-cheveux-dénoués (Nigella damascena) qui orne certains jardins.

 

La nigelle est une jolie plante annuelle pouvant atteindre une taille de 50 cm. Ses feuilles sont très fines et multifides (similaires aux fanes de fenouil) ; ses fleurs sont de forme étoilée et de couleur bleue, violette mais aussi blanche ou rose.

Les petites graines noires se transforment en des follicules secs de la forme d’un ballon.

 

Le cumin noir est originaire du bassin méditerranéen (Turquie) et d’Orient, et s’est répandu jusqu’en Inde grâce aux routes commerciales. Aujourd’hui, cette plante aromatique est cultivée, et elle pousse parfois à l’état sauvage dans le sud de l’Europe.

 

Les graines aromatiques séchées de la Nigella sativa sont utilisées en médecine et en cuisine. Contrairement au cumin des prés, très répandu, et au cumin ayurvédique, le cumin noir est très peu connu. Il est utilisé seul comme épice ou dans divers mélanges. En Turquie, par exemple, il est parsemé sur les pains plats avant leur cuisson.

 

Le goût épicé et amer du cumin noir, également appelé kalonji, ainsi que ses propriétés légères et sèches réduisent vata et kapha selon les enseignements ayurvédiques. C’est pourquoi il se marie parfaitement aux aliments relativement lourds à digérer. Ces graines peuvent en outre être grillées, cuites ou mâchées après le repas.

Leur effet chauffant augmente le dosha pitta et, de manière générale, le cumin noir renforce le feu digestif agni.

L’huile obtenue à partir des graines (Nigellae sativae oleum) est utilisée en médecine ayurvédique et en médecine populaire occidentale pour soigner les articulations.

 

Précautions en cas de grossesse : Étant donné que, selon l’Ayurvéda, la consommation de cumin noir peut favoriser les contractions, il est recommandé de consommer cette épice avec modération. En revanche, boire une décoction des graines est supposé favoriser la production de lait chez les femmes allaitantes.

 

Qualités ayurvédiques (en ce qui concerne les graines) :

  • Goûts (rasa) : épicé, amer
  • Qualités (guna) : légère, sèche, piquante
  • Effet durant la digestion (virya) : chauffant
  • Effet postdigestif (vipaka) : épicé
  • Effet sur les doshasréduit vata et kapha, augmente pitta
  • Energie métabolique : renforce l’agni

 

 

Source :

Schrott/Ammon : Heilpflanzen der ayurvedischen und der westlichen Medizin, Springer Verlag, 2012