Haridra « ce qui améliore l'éclat de la peau » (sanskrit)
Curcuma longa (latin)
Curcuma, turmeric (français)

 

Une boîte à épices avec de la poudre de curry se trouve probablement dans la plupart des armoires de cuisine, même la couleur jaune ensoleillé des plats au curry nous est familière. Cependant, la poudre jaune, qui plaît à l'œil et au palais, ne nous est connue que depuis quelques années. Entre-temps, le curcuma n'est pas seulement disponible sous forme de poudre d'épices dans le commerce de détail, mais de plus en plus aussi sous forme de petites racines fraîches dans les magasins bio ou sur les marchés aux légumes. Il n'est pas seulement de plus en plus populaire en cuisine. Il y a déjà plus de 4000 ans, cette importante plante médicinale était décrite dans les Véda. Cependant, il n'est devenu connu dans le monde entier qu'en tant que composant de poudre de curry, que les Anglais ont ramené d'Inde. Sous le nom haridra, la plante est cultivée dans toute l'Inde et est traditionnellement utilisée comme teinture pour les textiles.

 

Apparenté au gingembre, le curcuma possède également un rhizome vivace, à partir duquel pousse une plante herbacée aux feuilles disposées en spirale. Les fleurs jaunes (également pourpre dans les variétés ornementales) apparaissent sur une tige de 15-20 cm de haut.

 

Le tubercule racinaire est utilisé, frais ou séché et pulvérisé.

 

Qualités ayurvédiques :

  • Goûts (rasa) : amer, piquant
  • Qualités (guna) : léger, sec
  • Effet durant la digestion (virya) : échauffant
  • Effet post-digestif  (vipaka) : piquant
  • Effets mentaux et spirituels (sattva, rajas, tamas) : augmente sattva, augmente l’ojas (la plus fine énergie de vie), renforce Agni (énergie métabolisante)
  • Effets sur les dosha : Equilibre les trois dosha

 

Sources:

Schrott/Ammon: Heilpflanzen der ayurvedischen und der westlichen Medizin, Springer Verlag, 2012

Zoller/Nordwig: Heilpflanzen der ayurvedischen Medizin, Narayana Verlag, 1997