Saraca indica L. ou Saraca asoca (latin)
Ashoka (francais)
Asoka, gatasokah, hemapuspa, tamrapallava (Sanskrit)

 

D’après la légende, Bouddha serait né sous un ashoka en fleurs. Avec ses nombreuses fleurs aux teintes variant du jaune-orangé au rouge, l’ashoka est un arbre à feuilles persistantes vraiment impressionnant qui orne souvent les jardins en Inde. Il pousse également dans d’autres pays asiatiques tels que la Thaïlande, le Vietnam ou l’Indonésie.

Le nom « Ashoka » fait référence à un roi indien de confession bouddhiste, qui a vécu au IIIe siècle avant J.-C. et a dirigé son peuple durant une période de floraison.

Le mot « shoka » en sanskrit signifie « peine et souci » ; précédé du suffixe « a », il forme le mot « ashoka », qui peut se traduire par « sans peine, sans souci ». Une description tout à fait juste de cette plante ayurvédique traditionnelle.

L’ashoka mesure entre huit et douze mètres de haut. Ses branches portent des feuilles pédiculées fines et longues de 30 cm.

Les fleurs et les graines, mais surtout l’écorce marron foncé voire grise de l’arbre, sont intéressantes pour la médecine ayurvédique. Au printemps, l’écorce est prélevée sur les arbres arrivés à maturité. Elle est coupée et détachée du tronc puis séchée.

Les majestueuses fleurs d’ashokas et leur merveilleux parfum sont considérées comme un symbole de féminité par les femmes indiennes. Si l’on se souvient du lieu de naissance précis de Bouddha, il est peu surprenant que l’Ashoka Churna et ses propriétés âpre, amère, légère et sèche soit traditionnellement utilisé en cas de déséquilibres gynécologiques. Parmi les préparations ayurvédiques les plus appréciées figure p. ex. l’élixir Ashoka Arishta pour les femmes.

 

 

Propriétés ayurvédiques (concernent l’écorce séchée) :

  • Goût (rasa) : amer, âpre 
  • Qualité (guna) : sèche, légère
  • Énergie (virya) : rafraîchissante
  • Effet post-digestif (vipaka) : piquant
  • Effet sur les doshas : réduit pitta et kapha

 

 

 

Source:

Schrott/Ammon: Heilpflanzen der ayurvedischen und der westlichen Medizin, Springer Verlag, 1997

Zoller/Nordwig: Heilpflanzen der ayurvedischen Medizin, Narayana Verlag, 2012