Tulsi, tulasi (sanskrit)
Ocimum tenuiflorum / Ocimum sanctum (latin)
Basilic tulsi, basilic sacré, basilic indien (français)

 

Le tulsi - une plante, qui selon la tradition est une manifestation de la déesse Lakshmi, qui s’est elle-même glissée en tant que Tulasidevi dans la forme de cette plante médicinale. Une herbe consacrée aux dieux Shiva et Krishna dans son Inde natale - elle semble avoir des capacités extraordinaires.

 

Le nom français « basilic sacré » témoigne également de la grande importance de cette plante, notamment dans la médecine traditionnelle ayurvédique.

 

Depuis des milliers d'années, le tulsi est très apprécié en Ayurvéda sous le nom supplémentaire de « l'incomparable » et en Inde fait partie de la pharmacie locale à base de plantes.

 

Le tulasi est utilisé, entre autres, comme tonique pour les problèmes respiratoires causés par un excès de vata et de kapha, pour les troubles liés au stress causés par une augmentation de vata et de pitta, et pour renforcer Agni, le feu digestif ayurvédique. En outre, la médecine ayurvédique connaît un large éventail d'applications du basilic sacré. Les feuilles de tulsi sont présentes dans de nombreuses préparations ayurvédiques.

 

Le basilic indien est une plante herbacée annuelle et aromatique qui peut atteindre un mètre de haut. Il est très répandu dans les régions chaudes de l'Inde et orne de nombreuses entrées de maison et cours intérieures. C'est sans doute notamment parce que son odeur est censée éloigner les insectes. De petites fleurs blanches à rougeâtres se dressent sur des épis de 6 à 8 cm de long, à partir desquels se développent des fruits bruns. Les feuilles vertes à rouge vin sont ovales à allongées, légèrement dentées et finement poilues. Le tulsi est également disponible dans les pépinières européennes depuis quelques années, ou vous pouvez le semer vous-même sur un balcon chaud.

Qualités ayurvédiques (pour les graines sèchées) :

  • Goûts (rasa) : piquant, amer, astringent
  • Qualités (guna) : léger, sec, piquant
  • Effet durant la digestion (virya) : échauffant, active le feu digestif
  • Effet post-digestif (vipaka) : piquant
  • Effets sur les doshas : apaise vata et kapha (la plante entière séchée), diminue les trois doshas (graines et feuilles)
  • Effets mental et spirituel : très sattvique, augmente ojas
  • Energie métabolique : stimule l’Agni

 

Source:

Schrott/Ammon: Heilpflanzen der ayurvedischen und der westlichen Medizin, Springer Verlag, 2012

Ayurveda Journal Nr. 55, Artikel von Dr. Shubhangee Satam M.D. (Ayurveda)