La fonction du fer dans l’organisme

L’oxygène permet la vie dans chaque cellule. Le fer, un oligo-élément, est essentiel pour le transport de l’oxygène des poumons vers les organes et les tissus. Il est aussi indispensable pour le stockage de l’oxygène dans les muscles et le bon fonctionnement du système immunitaire.

Le fer fait partie intégrante de l’hémoglobine, ce pigment présent dans les globules rouges et dans lequel 65 à 70% du fer se trouve.

La ferritine (stockage du fer) est une protéine capable de fixer un nombre élevé d’ions fer. 10 à 15% du fer y est stocké.

Les causes d’une carence en fer

En cas de carence en fer – l’une des carences les plus fréquentes – l’hémoglobine et la ferritine sont le plus souvent touchées. Les valeurs de ces deux éléments dans le sang sont alors trop faibles, ce qui peut entraîner des symptômes tels que fatigue, apathie, trouble de la concentration, essoufflement, nervosité, perte de cheveux, etc. Déterminer la concentration d’hémoglobine et de ferritine dans le sang permet d’apporter des éclaircissements.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une carence en fer. Par exemple, l’alimentation peut ne pas contenir cet oligo-élément essentiel en quantité suffisante (en particulier dans le cas des régimes végétariens et végétaliens) ou bien le corps n’est pas en mesure de puiser suffisamment de fer dans les aliments et de le stocker.

Qui a un besoin plus important en fer ?

Les enfants, les adolescents en raison de leur croissance, les femmes enceintes et allaitantes, les femmes en âge de procréer qui perdent régulièrement du sang du fait de leurs menstruations, les sportifs de haut niveau, les séniors ainsi que les personnes ayant des problèmes de digestion, tous ont un besoin élevé en fer.

En outre, le stress, auquel nous sommes de nos jours de plus en plus exposés, est une cause majeure de carence en fer. Le bien-être et le bon fonctionnement du système immunitaire en pâtissent.

À quoi l’Ayurvéda attribue-t-il la carence en fer ?

Les méthodes de diagnostic ayurvédiques distinguent diverses formes de carences en fer et leurs causes. En raison du style de vie dominant de nos jours, marqué par de nombreux défis (insécurités, agitation, stress), on observe une augmentation claire des déséquilibres vata et pitta. Ces derniers favorisent l’absorption et le métabolisme insuffisants du fer. En outre, à cause d’un pitta élevé, les oligo-éléments sont décomposés trop rapidement, ce qui peut également entraîner une carence. Du point de vue ayurvédique, une carence en fer et les symptômes qui l’accompagnent sont causés par des déséquilibres vata-pitta ou pitta-vata.

L’approche ayurvédique en cas de carence en fer

  • Équilibrer vata à l’aide de conseils ayurvédiques pratiques
  • Équilibrer pitta à l’aide de conseils ayurvédiques pratiques 
  • Privilégier les aliments ayant une forte teneur en fer
    1. Herbes fraîches : thym, menthe poivrée, persil, basilic, romarin, sauge
    2. Pépins et graines : courge, sésame, tournesol, pin, lin
    3. Noix : noisettes, pistaches et amandes
    4. Fruits : raisins secs, pruneaux
    5. Légumineuses : graine de soja, lentilles, pois chiches (teneur en fer importante séché), tofu
    6. Céréales : son de blé, flocons de millet, millet doré, son d’avoine, flocons d’avoine, sarrasin
    7. Aliments riches en vitamine C
  • Éviter les aliments qui entravent l’absorption (café, thé noir)
  • Prise du complément alimentaire ayurvédique « rasayana au fer »

Complément alimentaire contre la carence en fer

Le complément alimentaire ayurvédique « rasayana au fer » est une préparation authentique adaptée aux déséquilibres vata-pitta et pitta-vata. L’Ayurvéda, système de santé global fort de millénaires d’expérience, a permis de déterminer les compositions végétales et minérales dont les effets se complètent et se renforcent.

La préparation unique « rasayana au fer » est commercialisée en Europe, Suisse comprise, depuis environ 40 ans. Elle se base sur une ancienne préparation et est fabriquée en Inde par l’entreprise Maharishi Ayurveda Products grâce aux installations de production les plus modernes et selon les normes de sécurité occidentales. Rasayana signifie : un mélange végétal et minéral ayurvédique comme aliment global pour soutenir la santé et conserver l’équilibre interne.

Ainsi, le « rasayana au fer » associe du fer sous la forme de bhasma (préparation ayurvédique spéciale à base de produits minéraux), shilajit (une biomasse contenant des nutriments et des minéraux) et des fruits et plantes traditionnels, pour créer une formule unique.

Il est produit selon un processus de fabrication strictement défini et composé d’une centaine d’étapes. À la fin de ce processus long et complexe, un produit ayurvédique particulièrement facile à digérer est obtenu. Il a alors une influence positive sur l’ensemble du métabolisme.

 

Ingrédients

Poudre de fruits 30% (amla, poivre long, cardamome, dattes), shilajit* 22%, poudre de plantes indiennes 16,5% (amidon de tinospora cordifolia, feuilles de laurier indien, clous de girofle, fleurs de mesua ferrea, phyllanthus niruri, eclipta alba), réglisse, sucre, fer, poudre de coquillage cauri**, épaississants (gomme arabique), anti-agglomérants (talc)

* produit de décomposition de matière végétale

** peut contenir des traces de lait


Dose recommandée

Prendre 1 à 2 comprimés par jour avec de l’eau chaude.

La dose quotidienne la plus élevée recommandée (2 comprimés) contient : 14 mg de fer (100% de la dose journalière moyenne recommandée).

Le fer contribue au fonctionnement normal de l’organisme, notamment des fonctions cognitives, du métabolisme, de la formation des globules rouges et de l’hémoglobine, ainsi qu’au transport de l’oxygène en dehors du corps, au bon fonctionnement du système immunitaire et à une baisse des signes et de la sensation de fatigue. Il joue en outre un rôle dans la division cellulaire.

Vue d’ensemble

Le fer est un oligo-élément essentiel et joue un rôle central dans la formation de globules rouges, le transport de l’oxygène, la division cellulaire et les réserves énergétiques dans l’organisme. Dans des cas particuliers comme pendant la grossesse, en cas de règles abondantes, de régimes végétariens et végétaliens, d’activité sportive intense ou de stress persistant, le besoin en fer peut être plus élevé. L’Ayurvéda recommande, outre une alimentation équilibrée et saine, la prise de fer sous la forme de compléments alimentaires. Le rasayana au fer ayurvédique contient du fer traité de manière ayurvédique (bhasma ou fer) ainsi qu’un mélange de fruits et plantes traditionnels. En outre, ces ingrédients végétaux et le processus de production long et complexe garantissent que le rasayana au fer soit particulièrement facile à digérer.

Les connaissances ayurvédiques, vieilles de plusieurs millénaires, sont bénéfiques pour la santé globale de l’homme moderne.