Si vata domine trop, ses qualités agitées peuvent déstabiliser la physiologie et la psyché. Le froid et la sécheresse extérieurs doivent être rééquilibrés par une alimentation chaude, nourrissante et huileuse, et la routine quotidienne doit être adaptée. Le mot clé pour cela est la régularité, car vata est un dosha très mobile et a besoin de stabilité pour se calmer. Ceci est particulièrement valable les mois prochains jusqu’à fin février.

 

  • Levez-vous de bonne heure et faites-vous un massage du corps, si vous en avez le temps, avec de l’huile chaude de sésame ou l'huile de massage Vata. Après l’avoir laissé pénétrer quelques instants prenez une douche. Vous vous sentirez mieux durant la journée, cela protège la peau et prépare même pour l’hiver.
  • Mangez au petit-déjeuner une pomme à l’étuvée avec des raisins, dattes, figues ou pruneaux secs ou un muesli chaud.
  • Pour le repas de midi sont recommandés des légumes épicés (par ex. avec le Churna Vata), du riz et du dal.
  • Un snack l’après-midi peut aussi être composé de quelques dattes, amandes émondées, fruits et de tisane Vata.
  • Le soir une bonne soupe avec une tranche de pain rassasie. (Les produits laitiers, fromages, viandes, saucisses sont difficiles à digérer le soir).
  • Mangez régulièrement, si possible des repas fraîchement cuits.
  • Evitez les repas froids préparés sans graisse: sandwiches, crudités, salades et légumes.
  • Essayez de faire votre travail durant les horaires prévus, car les pressions continuelles et les heures supplémentaires font du tord au système nerveux et à la physiologie.
  • Faites souvent des pauses et buvez de l’eau chaude ou de la tisane Vata.
  • Laissez vos problèmes à votre place de travail, pour ne pas les ruminer constamment.
  • Babillez de temps à autres avec vos collègues de travail et ne laissez pas retomber l’humeur. C’est bien connu que le rire est sain.
  • Allez vers les 22 h au lit, même si au début cela vous semble difficile. Cela fera du bien à votre équilibre intérieur.
  • Des exercices de yoga, des promenades, des randonnées, des tours à vélo sont des distractions bienvenues.
  • 
Faites souvent de profondes respirations!
  • Chez vous mettez-vous à l’aise en écoutant de la musique Gandharva-Ved, en diffusant des essences, en buvant une bonne tisane,…

 


Au menu

Légumes: carottes, betteraves rouges, concombres (cuits), patates douces, de temps à autres des petits pois, broccolis, choux-fleurs, courgettes, céleris, légumes verts (bettes), fenouils, courge.

Epices: cardamome, cumin, gingembre, cannelle, sel de l’Himalaya, clous de girofle, graines de moutarde, un peu de poivre noir.

Céréales: le riz et le blé réduisent vata, (de temps à autre du millet, seigle, orge, maïs ou des flocons d’avoine).

Fruits: oranges, bananes, raisins, avocats, pruneaux, baies, mangues, figues fraîches, ananas, papayes.

Sucres: «sucre Sharkara», sirop d’érable, miel et mélasse, en petites quantités.

Huiles: toutes les huiles et le ghee réduisent vata.
Ce conseil est valable pour tout le monde. En cas de taux de cholestérol élevé, tout d’abord consulter le médecin pour déterminer la quantité de graisse supportable.