Selon l’Ayurvéda un être humain peut rester en bonne santé durablement uniquement si sa digestion fonctionne d’une manière optimale. La condition préalable à cela est la bonne interaction des dosha avec Agni, le feu digestif, résultant dans le renouvellement quotidien des tissus.Les découvertes scientifiques confirment que l’état de la digestion fait partie des facteurs qui influencent le plus notre santé.

La but prioritaire de l’alimentation ayurvédique est le maintien de la santé. Notre nourriture existe en première ligne pour fournir au corps tous les nutriments nécessaires pour former des dhatu sains (tissus corporels), éliminer les toxines et fournir à l’esprit et au corps de l’énergie. Une alimentation adaptée à l’âge, aux conditions de vie, aux changements climatiques annuels et à la constitution personnelle, peut prévenir le développement de maladies chroniques comme les maladies cardio-vasculaires, diabètes, rhumatismes et obésité.

En outre la meilleure nourriture ne sert à rien si elle n’est pas bien mise en valeur et les précieux nutriments ne sont pas absorbés par l’organisme. La condition préalable est la pureté des fins canaux du corps, les shrotas, afin que les os, organes et tissus soient alimentés d’une manière optimale. Selon l’Ayurvéda les toxines s’accumulent quand la digestion et l’excrétion tombent en déséquilibre.