Le prana est l'essence de toute vie aussi bien macrocosmique que microcosmique. Le prana se trouve pour une grande part dans l'énergie de nos nerfs et de notre souffle. Le prana est l'aspect actif et vital de l'existence et la conscience est l'aspect calmant de notre être. Le prana est aussi caractérisé comme le  «premier mobiliseur», la première manifestation de l'intelligence cosmique. Quand le prana commence à se mouvoir dans une direction, la perception voit le jour et de là résultent certaines sensations et émotions.

Le prana est maintenu par un délicat rapport entre Agni (l'énergie solaire = fonctions métaboliques) et Soma (l'énergie lunaire = refroidissante, adoucissante). Dans notre monde moderne ultra rapide, avec une forte pression professionnelle, la gentillesse du coeur reste souvent sur le carreau et l'élément pitta prédomine.

Le prana est présent dans tout le corps et est régulé par différents sous-dosha (les sous-divisions des dosha vata, pitta, kapha).

  • Vyana vata (qui bouge dans différentes directions) gère les battements du coeur et la circulation sanguine, apporte par les canaux des nutriments aux tissus jusque dans la peau. Il est présent dans tout le corps et transmet les sensations des sens à la surface du corps.
  • Sadhaka pitta (comblant, nourrissant) est l'aspect sentiment du coeur. Il est responsable de l'intelligence émotionnelle, des connaissances globales et de la mémoire, qui n'émane pas de la raison; il régit en outre le courage, la morale, la vertu et la force qui n'abandonne jamais.
  • Avalambaka kapha (soutenir) est responsable de la force, de la structure et de la stabilité du coeur. Son centre est le coeur, du milieu au bas du dos et des poumons.
  • Prana vata (souffle vital) est responsable de l'esprit, il coule dans les nerfs, est actif dans la pensée et le souffle. Il rend possible la concentration, la mémoire et l'intelligence.
  • Udana vata, avec son siège dans la poitrine et dans le cou, a une influence sur le coeur. C'est l'énergie qui bouge vers le haut, plus précisément du nombril vers le haut. Il donne de la force à l'esprit, l'expression, la mémoire et l'intellect.

On obtient le prana de la nature, de l'air et des aliments. On peut faire le plein de prana au mieux le matin de bonne heure, quand la nature s'éveille.Les pranayama sont très précieux pour calmer l'esprit, les nerfs et les émotions.