L’Ayurvéda recommande une routine régulière d’exercices physiques pour une vie saine, longue et épanouie. Les 3 dosha sont ainsi apaisés. Cela apporte de l’équilibre à toutes les constitutions en toute saison. Il est important de trouver la juste mesure et la bonne attitude corporelle à l’entraînement.

Les exercices physiques ont toujours été une part importante de l’Ayurvéda. Les mouvements chassent lourdeur et rigidité, car les toxines (ama) sont brûlées et la flexibilité, la légèreté et la mobilité sont améliorées. Le corps devient plus ferme, gagne en endurance et en robustesse.

Le sport est également favorable à la digestion et, pratiqué de manière correcte, il aide à éliminer les toxines des tissus.

Le sport a aussi une influence positive sur la résistance immunitaire, empêche la prise de poids, augmente l’éveil et retarde le processus de vieillissement.

Respectez vos limites:

Trop est malsain
Un excès de sport peut provoquer un excès de radicaux libres, comme des recherches scientifiques récentes l’ont démontré. Le surmenage conduit selon l’Ayurvéda au déséquilibre du corps et de l’esprit, et fait plus de mal que de bien. L’épuisement déséquilibre vata et pitta: le coeur, la circulation sanguine et le système respiratoire sont surchargés.

Notre condition physique dépend de notre bien-être quotidien, de notre constitution, de notre âge, de la saison et des conditions météorologiques. L’Ayurvéda conseille pour cela de n’utiliser que 50% de l’énergie à notre disposition et de choisir des sports qui correspondent à notre propre constitution, à notre âge et à la saison.

Il est plus sain de s’entraîner une demi-heure par jour que de se surmener 1 à 2 fois par semaine.