Déjà dans les textes védiques il est écrit que le fer élémentaire doit être calciné correctement afin que le corps puisse bien l’assimiler. Un autre avantage de ce processus très long est qu’avec un mélange de fer et de plantes (bhasmas) ainsi produit des effets secondaires n’apparaissent pas car il est très bien toléré. Heureusement que « Maharishi Ayurveda Products India » le prépare selon une méthode traditionnelle comme décrite plus bas.

* Calciner : comme calcination on décrit en chimie une opération consistant à chauffer intensément un matériau dans le but de lui enlever l’eau, de le colorer ou de le décomposer.

 

Étape 1: L’acquisition des ingrédients

Le succès du produit final dépend de ses ingrédients et du processus de fabrication. La firme Maharishi Ayurveda Products India sélectionne depuis des années des fournisseurs en qui elle peut avoir totalement confiance quant à la pureté et à la sécurité des produits.

Étape 2: L’inspection et la purification de l’oxyde de fer (6-7 jours)

L’oxyde fer est tout d’abord approuvé visuellement par des responsables de la qualité. Les morceaux d’oxyde de fer sont fortement chauffés afin de brûler les impuretés organiques. ...

Un bouillon de plantes en décompose les morceaux rouges. Cette soupe au fer et aux plantes est filtrée et cuite davantage jusqu’à ce que la poudre d’oxyde de fer soit sèche et que la chaleur ait brûlé toutes les substances organiques. Cette étape très importante de préparation est faite avec soin depuis plus d’une décennie par Subhash Yadav et Shambhu Singh

Étape 3: La calcination (le processus puta, terme Sanskrit) (3 jours)

L’affinage de la poudre d’oxyde de fer
La poudre purifiée est moulue finement dans une machine avec un autre bouillon de plantes.

La pâte est chauffée et séchée
La pâte est mise sur une plaque, chauffée et séchée durant la nuit.

 

Le remplissage des vases en argile avec les morceaux secs
Le jour suivant le matériau est cassé en petits morceaux et mis dans des vases en argile (Bild 6). Un autre vase en argile sert de couvercle et les deux récipients sont fermés avec un chiffon imbibé d’argile.

 

Le processus de combustion dans un four
Les récipients bien fermés, dont la taille et les dimensions sont décrites dans les textes védiques, sont mis au four. La chaleur appropriée est importante ici : cela doit être assez chaud pour que le processus de cuisson se fasse, mais pas trop afin que le matériau ne brûle pas.

 

Le refroidissement

 

Le bhasma est né
Maintenant est né un fer très fin qui peut être traité davantage.

 

Étape 4: Les répétitions du processus puta (100 fois !)

Le processus puta est répété cent fois afin que le bhasma de fer obtenu puisse être assimilé par le corps humain et soit bien toléré. Chaque fois le matériau devient plus fin et plus léger. Après la centième répétition de la combustion (donc après 300 jours !) le matériau est à nouveau testé avant de procéder aux traitements suivants.

Étape 5: Le pastillage

Le bhasma final est mélangé avec d’autres ingrédients (par exemple des coquilles calcinées, de l’amidon, etc.) puis pressé en comprimés. Ce processus aussi prend quelques jours et est aussi soigneusement supervisé par des collaborateurs de longue date comme pour les étapes précédentes.

Étape 6: Les tests

Les comprimés sont finalement testés sur la présence éventuelle de métaux lourds, pesticides et impuretés microbiologiques. Tout d’abord dans leur propre laboratoire, puis, comme deux fois valent mieux qu’une, dans un laboratoire européen reconnu. Sanjay Srivastava, chef de production de Maharishi Ayurveda Products India depuis plus de trois décennies, nous dit : « C’est notre exigence de fournir à nos clients un Rasayana au Fer sûr et efficace. »

Team Maharishi Ayurveda Products India

Les collaborateurs de « Maharishi Ayurveda Products India », qui prennent part avec Anand Srivastava, CEO, à la production du Rasayana au Fer.