Conséquences de la saison froide

Lorsque l’hiver est rude, le vent fait tourbillonner les feuilles mortes et nos pensées ; notre esprit embarque dans de déplaisantes montagnes russes. Selon l’Ayurvéda, lorsque l’on ressasse ses pensées en boucle, que l’on se fait du souci et que la peur nous gagne, c’est que le dosha vata est déséquilibré. Les personnes dont la constitution naturelle présente un nombre particulièrement élevé de qualités mobiles, aériennes, froides et sèches sont particulièrement touchées par ce déséquilibre. Si des facteurs externes présentant les mêmes caractéristiques viennent s’y ajouter, cela entraîne généralement une aggravation des symptômes. Des troubles vata peuvent apparaître chez les types vata, mais aussi chez les personnes présentant un pitta ou kapha dominant. Un dosha vata élevé peut également se traduire par de la nervosité, des troubles du sommeil, une sècheresse de la peau et un affaiblissement des défenses immunitaires.  

Le stress est une réaction interne à de fortes sollicitations qui nous mettent à rude épreuve. Comme le décrivent les anciens écrits ayurvédiques, lorsque les moments de stress ne sont pas compensés par des instants de profonde détente, un sommeil suffisant et un ralentissement du rythme de vie, cela peut progressivement engendrer de sérieux troubles de la santé. Les mesures ayurvédiques agissent là où les premiers déséquilibres des doshas apparaissent. Il suffit de quelques adaptations du régime alimentaire (chaud, huileux, humide), de plus de calme (sommeil, exercices de respiration, méditation) et d’un rythme de vie régulier pour contribuer à rééquilibrer le corps et l’esprit. Les compléments alimentaires traditionnels à base de plantes et minéraux ayurvédiques aux effets éprouvés sont également recommandés pour rétablir l’équilibre intérieur. Il est important d’harmoniser et de renforcer l’organisme, surtout en hiver lorsqu’il est particulièrement sollicité.

 

Tonique relax

Avantages de Tonique relax

Tonique relax est un fortifiant contenant de l’alcool. Il équilibre vata et assure une harmonie générale. Ce complément alimentaire liquide contient des vitamines naturelles du groupe B: de la niacine, de l’acide pantothénique et de la riboflavine.

La niacine et la riboflavine peuvent favoriser le bon fonctionnement du système nerveux. L’acide pantothénique peut contribuer à de bonnes performances intellectuelles et à la bonne synthèse de certains neurotransmetteurs.

Production

Une base contenant du sucre et du miel est ajoutée à des fleurs de Dhataki (Woodfordia fruticosa) puis mélangée à un extrait aqueux de plantes et d’épices.

Le tout est soumis à un processus de fermentation contrôlé. L’extrait aqueux contient entre autres les puissantes plantes ayurvédiques Bacopa monnieri (brahmi, hysope d’eau, Centella asiatica), Withania somnifera (ashwagandha, cerise d’hiver), Terminalia chebula (haritaki, myrobalan noir) et Terminalia bellirica (bibhitaki, myrobolan bellerique vert).

 

Les boissons fermentées contenant de l’alcool sont traditionnellement l’une des nombreuses formes d’administration de plantes ayurvédiques, outre la poudre, les comprimés, les décoctions et les préparations à base de ghee. L’alcool a la capacité de se répartir très rapidement dans l’organisme. En tant qu’ingrédient d’un tonique, il atteint donc toutes les cellules en peu de temps.

Dose recommandée

Consommer 15 ml (1 cs) mélangés à la même quantité d’eau chaude 2 x par jour (dose pour adultes).

Étant donné que l’alcool augmente pitta, les asavas et arishtas (les deux formes de boissons fermentées ayurvédiques) sont peu recommandées en cas de dosha pitta élevé.

La dose journalière contient 21,9 mg de niacine (soit 137% de la VNR), 2,6 mg d’acide pantothénique (soit 43% de la VNR) et 0,42 mg de riboflavine (soit 30% de la VNR). Garder hors de la portée des enfants.

Vue d’ensemble

Aux vitamines B naturelles

Au brahmi et à l’ashwagandha

Équilibre le dosha vata