Au début de chaque année, de nombreuses personnes font le bilan et prennent de bonnes résolutions pour vivre de manière plus saine et dynamique. Elles décident par exemple de commencer à faire plus de sport, de perdre du poids ou de s’alimenter plus sainement.

Pourtant, à peine un mois plus tard, tout cela fait déjà partie de l’histoire ancienne. Le quotidien nous a rattrapé, la paresse a pris le dessus et les bonnes résolutions sont mises de côté jusqu’à l’année suivante.

 

Cela peut paraître surprenant, mais des instructions pratiques et simples à mettre en œuvre indiquant comment changer ses habitudes figuraient déjà dans le compendium ayurvédique Charaka Samhita, rédigé il y a 3000 ans.

Ainsi, les experts ayurvédiques conseillent aux « sages hommes » de renoncer progressivement au mode de vie malsain et d’adopter des habitudes salutaires. Il est recommandé de se laisser suffisamment de temps pour de tels processus, car un changement de comportement soudain pourrait, d’après le célèbre médecin ayurvédique Caraka, être néfaste à l’organisme. Seul un processus lent et continu peut permettre de se défaire des mauvaises habitudes et de stabiliser les bienfaits des pratiques salutaires.

  

 

Qu’est-ce qui peut nous amener à vouloir changer notre comportement ?

Avant de changer un comportement ancré et familier, il faut avoir conscience de ce qui nous motive réellement. En avons-nous vraiment envie ou nous laissons-nous influencer par des connaissances bien intentionnées ou par un effet de mode passager ? Du point de vue ayurvédique, avant tout changement de comportement, il est important d’étudier sa réelle source de motivation. L’approche ayurvédique est très individuelle. Le test ayurvédique des doshas peut aider à se connaître mieux soi-même et à identifier ses besoins et opportunités.

 

  • Sentez-vous un déséquilibre physique ou mental qui freine votre énergie ?
  • Espérez-vous gagner en vitalité au quotidien en faisant davantage d’activités physiques ?
  • Vous aimeriez manger plus sainement mais ne savez pas comment vous y prendre ?
  • Souhaitez-vous renforcer votre système immunitaire ? Par quel moyen ?
  • Souhaitez-vous mieux structurer votre quotidien et y intégrer des phases de repos régulières ?
  • Avez-vous réalisé que le calme au quotidien constitue la base d’une vie pleine d’énergie ?
  • Sentez-vous que votre environnement ou votre activité ne vous est pas bénéfique ?

 

Ce n’est que lorsque notre motivation est réelle, que nous en avons conscience et que nous sommes prêts à espérer des améliorations durables sur le plan de la santé physique et mentale que nous réussissons à mettre en œuvre nos résolutions.

L’objectif de toutes les mesures visant à améliorer la santé est la gunas-les-doshas-de-lesprit/" target="_blank" rel="noopener noreferrer">stimulation de sattva. Les personnes sattviques accordent de l’importance à la spiritualité, possèdent un système immunitaire fort et dégagent une aura d’harmonie et de paix.

 

Fixez-vous des objectifs réalistes

L’Ayurvéda comprend un très large spectre de stratégies favorisant le changement sur le plan physique, spirituel et émotionnel.

 

  • Commencez par vous fixer un objectif concret et réaliste. Ne soyez pas trop exigeant avec vous-même.
  • Identifiez les possibilités qui s’offrent à vous et les éventuelles limites.
  • Représentez-vous ce qu’un changement de comportement améliorerait dans votre vie.
  • Observez le comportement que vous devez changer et vous-même pendant un moment.
  • Accorder votre attention tout entière à vos activités néfastes. Fumez en ayant conscience qu’il s’agit d’une habitude nocive et dégustez votre tasse de café ou votre morceau de chocolat lentement, en utilisant tous vos sens.
  • Soyez attentif et notez toute amélioration de votre état d’esprit due à votre nouveau comportement, aussi infime qu’elle soit.
  • Soyez indulgent et patient avec vous-même. Les échecs de petite taille font partie du processus.
  • Ne perdez jamais de vue votre objectif personnel !

 

 

Programme et méthode (selon le compendium ayurvédique Charaka Samhita)

 

  • Le premier jour, remplacez ¼ de vos habitudes néfastes par des pratiques saines.
  • Le deuxième jour, remplacez ½ de vos mauvaises habitudes par des pratiques saines.
  • Le troisième jour, maintenez l’équilibre du deuxième jour.
  • Le quatrième jour, remplacez les ¾ de vos habitudes néfastes par des pratiques saines.
  • Le cinquième et le sixième jour, conservez le même comportement que durant le quatrième jour et stabilisez vos nouvelles pratiques.
  • Le septième jour, vous aurez remplacé toutes vos mauvaises habitudes par des pratiques saines.
  • Selon vos habitudes et votre situation personnelle, il peut être judicieux de vous accorder davantage de temps pour les changements profonds.

 

Quel que soit votre projet et ce que vous avez entrepris avec zèle, n’abandonnez pas et réjouissez-vous des réussites de petite taille, elles prendront bientôt de l’ampleur !

L’Ayurvéda vous aidera dans ce processus.

 

 

Mesures ayant fait leurs preuves pour un meilleur équilibre, plus d’énergie et de stabilité, et une bonne santé globale

 

  • Structurez votre quotidien selon des critères ayurvédiques reconnus (activités, sommeil, heures des repas).
  • Alimentez-vous selon votre type de dosha et en accord avec la saison et le moment de la journée.
  • Privilégiez les aliments récemment cuits, si possible végétariens.
  • Renforcez votre feu digestif (agni) grâce à des épices ayurvédiques. Pour les novices, les mélanges d’épices sont recommandés.
  • Remplacez les boissons froides par de l’eau chaude et du thé chaud.
  • Dormez suffisamment et accordez-vous assez de phases de détente.
  • Intégrez des séances d’activité physique régulières dans votre routine quotidienne.
  • Prenez des rasayanas ayurvédiques tels qu’Amrit+Kalash" target="_blank" rel="noopener noreferrer">Amrit Kalash ou Chyavanprash.
  • Commencez un changement de comportement complet par une panchakarma&hl=fr_FR" target="_blank" rel="noopener noreferrer">cure ayurvédique panchakarma de plusieurs jours.
  • Discutez avec un professionnel de la santé reconnu ou un expert en Ayurvéda avant d’entreprendre tout profond changement de comportement, en particulier si vous avez de sérieux problèmes de santé.

 

 

La cure ayurvédique d’eau chaude, pour la purification et la désaccoutumance

(Un conseil-bonus facile à mettre en œuvre, peu cher et très efficace.)

 

Lors de l’ébullition, les molécules d’eau se décomposent, ce qui purifie et désintoxique l’eau.

La cure ayurvédique d’eau chaude est une mesure auxiliaire particulièrement adaptée aux personnes qui souhaitent arrêter de fumer ou de consommer des substances addictives. Elle est également utile pour éliminer ama (déchets métaboliques) et purifier les plus fins canaux du corps (shrotas). En raison de son effet purifiant particulier, l’eau ayurvédique n’est toutefois pas adaptée à une consommation permanente et quotidienne. 

 

  • Faire mijoter env. 1,2 litre d’eau du robinet dans une casserole en inox pendant au moins dix minutes, sans couvercle.
  • Verser l’eau bouillante dans une bouteille isotherme et boire quelques gorgées d’eau aussi chaude que possible toutes les trente minutes tout au long de la journée.
  • Buvez l’eau ayurvédique comme cure pendant 7 à 10 jours, plusieurs fois par jour également.

 

 

Nous vous souhaitons beaucoup de persévérance – la constance mène au succès !